Actualités

Retour sur les dernières sorties/visites


Septembre 2019 bonne rentrée

Infos

  • Information correctrice du journal 30 : les marches des lundis 30 septembre et 14 octobre ont été inversées.
    Tenir compte du nouveau planning sur
    la page Web des marches du lundi.
  • Le journal n°30 de la rentrée est disponible ICI
  • Rentrée 2019/2020 : deux nouvelles activités viennent enrichir notre offre :

– lundi après-midi : Club Lecture
– lundi soir : Initiation au Bridge

  ——————————————————————————————————-

Le magasin « Au Printemps »

PrintempsParcours guidé proposé par « Cultival » qui nous emmène à  la découverte de l’histoire  – du magasin le Printemps – et de ses secrets les mieux gardés, des souterrains labyrinthiques jusqu’au toit jardin en passant par la célèbre coupole art déco.  Auparavant ces visites avaient lieu uniquement lors des journées du patrimoine, depuis avril 2019, Cultival a ajouté cette découverte à son catalogue.
Son fondateur : Jules Jaluzot est fils de notaire et né dans la Nièvre. Il renonce à une brillante carrière après être entré à St-Cyr, et souhaite  entrer dans le commerce. Arrivé à Paris, il sera « calicot ». Sa rencontre avec  Aristide Boucicaut fondateur du Bon Marché sera déterminante. Il est nommé responsable des soieries, et  fait connaissance d’une cliente Augustine Figeac, comédienne et fortunée. Le voilà amoureux,  la dot de son épouse permet le financement du fonds de commerce.  Jules a 31 ans, et a les moyens de fonder le « Printemps ».
Il vise la clientèle de l’Opéra Garnier, de l’Église de la Madeleine la plus populaire de Paris, la gare Saint-Lazare entourée d ‘immeubles bourgeois.
Le nom du magasin Printemps se veut  être une image de marque et sa devise sera « Au Printemps tout y est frais et joli comme au printemps ». Le magasin créé en 1865 devient  le temple du commerce uniquement réservé aux dames. Il faudra attendre 13 ans -1878- pour avoir un rayon hommes,  sachant que ce sont les dames qui feront les achats pour ces messieurs.
Dans les années 20 naît la marque Brummell et brillera jusqu’en 1999. En 1925, on assiste à la création du premier magasin de prêt à porter pour les hommes en Europe.
C’est un vrai centre commercial à ciel ouvert, le meilleur en termes de chiffre d’affaires en Europe.
Le magasin a brûlé 2 fois en l’espace de 40 ans. En 1881, il brûle et la façade s’écroule,  il ne reste plus rien. Pour la reconstruction,  Jules Jaluzot,  lance une commandite par action – on assiste à la création  de la première forme d’actionnariat des salariés. L’architecte Paul Sédille reconstruit en utilisant du fer et du verre. L’électricité remplacera le gaz à l’origine de l’incendie. L’autre incendie se déclarera le 18 septembre 1921. Trois ans seront nécessaires pour reconstruire.
Le fondateur, invente les soldes. Il décide de traduire « le magasin fleuri » à travers l’architecture : rotonde dorée, mosaïque en façade et au sol, panier fleuri  le décor historique et emblématique, nouveau restaurant « La Perruche », jardin d’acclimatation. Il pari sur l’avenir et ce sera une réussite.
Les 4 bâtiments sont reliés ensemble par un système de passerelles et de réseau souterrain que le groupe de l’association a parcouru. Dans les sous-sols sont installés environ 40 ateliers : du miroitier, au serrurier, peintre, électricien…….service de maintenance.
Une installation curieuse a suscité notre curiosité : une parabole d’une coupole constituée de panneaux d’aluminium avec des découpes d’alvéoles en verre dichroïque qui changent de couleur en fonction de l’heure,  de la lumière et de l’angle de vue.
Nous sommes arrivés à l’espace incontournable,  la coupole de 50 mètres de haut composée de 3180 vitraux de style art nouveau fabriqués par le maître verrier Brière. Quatre couleurs, sont utilisées dans des nuances différentes : bleu-vert-or-rose. Cette coupole est classée depuis 1975 aux monuments historiques.
Quelques chiffres : 3 000 salariés – 44 000 m2 de surface – 11 000 m2 de vente – groupe commercial avec  23 magasins en 2017, des succursales  à l’étranger – 70 millions de visiteurs par an – 50 milles visiteurs par jour. Environ 24 millions d’euro de consommation électrique par an – 200 marques en parfumerie.

Depuis 2013 le magasin appartient  à un  fond Qatari.


DSCN0365

la coupole


DSCN0361l’escalier royal


 DSCN0354
le sol en mosaïque

 

flechehaut